CITES

nous sommes tous sur la terre, il vaudrait mieux qu'on en prenne soin.

Modérateur: Sylvana

CITES

Messagepar Sylvana » 23 Juil 2012, 20:29

Les îles Salomon sont devenues une plaque tournante pour «blanchiment» des oiseaux sauvages dans le commerce mondial des oiseaux élevés en captivité .....

Des milliers de perroquets, cacatoès et autres oiseaux exotiques ont été exportés au cours des 10 dernières années.

Mais les responsables disent qu'il n'y a pas de grandes unités d'élevage en captivité dans les îles.

Les îles Salomon ont récemment rejoint la CITES, la convention de la faune mondiale du commerce, qui définit les conditions différentes de transaction d'animaux élevés en captivité et sauvages.
"Déclarer exporter des oiseaux comme étant élevés en captivité a toutes les caractéristiques d'une arnaque pour contourner les réglementations commerciales internationales", a déclaré Chris Shepherd, directeur adjoint de la circulation pour l'Asie du Sud.

Quelques-unes des espèces d'oiseaux exportées à partir des 35 îles Salomon sont sur ​​la liste internationalement reconnue rouge des espèces menacées.

Ils comprennent le cacatoès soufré (Cacatua sulphurea), le lori (Lorius garrulus) et de l'oiseau bleu du paradis (Paradisaea Rudolphi), qui sont à la fois considérés comme vulnérables et en danger critique d'extinction.

En vertu de la CITES - Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction - tous les échanges pour le cacatoès soufré sont interdits.

Pour les autres, les exportations d'oiseaux capturés dans la nature sont strictement réglementés.
........
Un fonctionnaire de la Division de la conservation de l'environnement du gouvernement a dit aux enquêteurs: «Il n'y a pas d'installations d'élevage, seulement une certaine confusion avec des installations de stockage.

«La plupart des oiseaux exportés ont été capturés et gardés en détention sur ces sites seulement."

Les principales destinations pour les oiseaux étaient la Malaisie et Singapour.

La Malaisie a récemment suspendu les importations en provenance des îles Salomon après que ces préoccupations ont été soulevées.

la CITES devrait enquêter sur la situation avec les autorités des Îles Salomon, et envisager une suspension du commerce, si aucune mesure n'est prise.

Les îles Salomon n'ont pas répondu à une invitation de la BBC à commenter le rapport.

http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-18858872
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: CITES

Messagepar Sylvana » 23 Juil 2012, 20:31

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) ou encore Convention de Washington, est un accord international entre États. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d’animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent. Aujourd’hui, la CITES protège plus de 30.000 espèces sauvages.

On estime que le commerce international des espèces sauvages représente des milliers de dollars par an. Il peut se présenter sous la forme de plantes, animaux vivants, souvenirs traditionnels pour touristes, instruments de musique en bois. Ce commerce peut conduire certaines espèces au bord de l’extinction. C’est pourquoi cet accord a pour but de préserver ces ressources pour l’avenir.

Ces échanges étant internationaux, la protection des espèces se doit également d’être créée dans un esprit de coopération. Les États liés par la Convention sont appelés Parties. Il y a actuellement 175 États signataires
http://www.developpement-durable.gouv.f ... 17748.html
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie


Retour vers environnement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron