Oeuf

Modérateur: Sylvana

Oeuf

Messagepar Sylvana » 20 Jan 2013, 19:51

Œuf
Un œuf a quatre structures de base: le jaune et ses membranes associées; le disque germinal; l'albumine (blanc), et la coquille et ses membranes associées.Chaque composant remplit des fonctions spécifiques dans le développement de l'embryon.

Le jaune est la principale source de nutrition de l'embryon. "Il est riche en graisses et en protéines», a souligné Greg Burkett, un vétérinaire aviaire à Durham, en Caroline du Nord. «La graisse jaune donne sa couleur jaune. plus de graisse est contenue dans le jaune, plus sombre sera le jaune. "

Entourant le jaune il y a quatre membranes qui maintiennent le jaune intact et en contact mais distinct de l'albumen. Après que l'ovule a été fécondé et la mise en incubation, un système de vaisseaux sanguins se développe dans ces membranes vitellines, qui entourent complètement le jaune et apportent la nutrition de l'embryon.

Sur la surface du jaune est le disque germinal, un petit disque de cytoplasme contenant le noyau d'ADN de la cellule femelle, ou d'ovules. Vous avez besoin d'un microscope pour voir le noyau, mais vous pouvez voir le disque germinal à l'œil nu. Il apparaît sur la surface du jaune comme un point blanc. "Si l’œuf est fertile, le point est appelé un blastoderme, s il n'est pas fertile, il est appelé un blastodisque», a déclaré M. Burkett. "Le blastoderme contient le matériel génétique nécessaire de développer la progéniture des oiseaux parents."

L'albumine est la partie blanche ou claire de l'œuf qui entoure le jaune. Composée essentiellement de protéines, il contient également des globulines, qui fournissent une immunité contre les maladies. L'albumine nourrit l'embryon en se développement avec de l'eau et des protéines. Quand le poussin est prêt à éclore, l'albumine agit comme un lubrifiant pour aider le poussin à pousser et lutter pour se libérer de l'œuf.
La surface externe dure d'un œuf d'oiseau est la coquille. Elle offre une protection et une structure pour abriter l'embryon. L'enveloppe contient des pores pour permettent une transpiration de l'eau à travers l'enveloppe. La coquille est constituée de trois couches, la couche la plus externe est la cuticule. Sous l'épiderme est la couche de carbonate de calcium appelé le tégument, et la couche la plus intérieure est la couche mamillaire.

"La cuticule est constituée de mucus séché prévue par l'utérus et sert à réguler l'évaporation de l'humidité et de protéger l'embryon d'une infection bactérienne,« dit Burkett "Le testa est la couche qui constitue l'essentiel de la structure de la coquille et apporte du calcium pour le poussin, de plus en plus. Il est également la couche qui contient les pigments si l'oeuf est colorée. La couche mamillaire est en contact direct avec les membranes de la coquille et est le fondement de la testa ".

Deux membranes se trouvent directement en dessous de la coque: la membrane de la coquille intérieure et la membrane de la coquille extérieure. «Au bout de l'œuf, les deux membranes séparées, formant entre eux un espace appelé la chambre à air», a noté M. Burkett. "Cellule d'air est formée après la ponte et se refroidit. La membrane de la coquille externe adhère à la couche mamillaire de la coque. La membrane de la coquille intérieure couvre le liquide à l'intérieur de l’œuf. "
Épaisseur de la coque: En général, plus l'œuf est gros, plus la coquille est épaisse. L'autruche aurait une coquille très épaisse, et c'est effectivement le cas. Sa coquille est d'environ un huitième de pouce d'épaisseur, ce qui la rend difficile à ouvrir. Les petits oiseaux - comme les colibris, les pinsons, les moineaux, les perruches calopsittes, le merle bleu, et rouge-gorges - ont généralement des coquilles d'œufs très minces. Il y a cependant des exceptions. Certaines des plus grandes espèces de psittacidés comme l'ara hyacinthe et cacatoès à huppe soufre ont des coquilles d’œufs minces, comme les albatros. Les poulets et les canards, d'autre part, ont tendance à avoir des coquilles d’œufs très épaisses.

Pourquoi cette différence? Certains biologistes pensent que les poussins des espèces avec des coquilles d’œufs minces n'absorbent pas autant de calcium de la coquille que les poussins qui éclosent à partir des œufs à coquille épaisse. Les oiseaux avec des coquilles d’œufs épaisses absorbent plus de calcium de la coquille alors qu'ils sont à l'intérieur de l'œuf et, par conséquent, ont de meilleures squelettes quand ils éclosent. Les espèces à coquilles minces, comme les psittacidés développeront la solidité du squelette après l'éclosion, ils obtiennent le calcium nécessaire pour ce faire de la nourriture qu'ils mangent.

Forme: La majorité des œufs aviens épouse la forme des œufs de poule, mais il y a quelques exceptions. Perruches, par exemple, ont tendance à pondre des œufs très ronds. Vol rapide, rationalisées les oiseaux comme les hirondelles et les martinets a queues longues, ont des œufs elliptiques. Les hiboux ont tendance à pondre des œufs très sphériques.

Couleur: Toutes les espèces de perroquets ont des œufs blancs sans marques. Nombreuses espèces d'oiseaux, cependant, pondent des œufs très colorés. Chaque couleur de l'arc en ciel est représenté. Tinamous, les autruches, oiseaux trouvés en Amérique du Sud, pondent de très brillants œufs verts émeraude . Les oiseaux bleus et rouges-gorges produisent des oeufs bleus. Les émeus ont des œufs noirs verdâtre. Nandous pondent des œufs crémeux beige. Les œufs de mésanges ont une teinte rouge à eux, et les œufs de faucon seront brun-orange. Les chercheurs présument que la couleur des œufs et les marques ​​aident au camouflage et protègent les œufs contre les prédateurs. Par exemple, les oiseaux qui nichent au sol, ont tendance à avoir des œufs qui sont bruns avec des marques noires pour se fondre avec les roches et le sol autour d'eux.
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Oeuf

Messagepar Sylvana » 22 Jan 2013, 20:10

Des images pour illustrer :
Pièces jointes
oeufs11.jpg
étourneaux
oeufs11.jpg (65.48 Kio) Consulté 11011 fois
oeufs-10.jpg
mesanges
oeufs-10.jpg (52.59 Kio) Consulté 11011 fois
chouet10.jpg
chouet10.jpg (17.96 Kio) Consulté 11011 fois
coucou11.jpg
coucou11.jpg (72.3 Kio) Consulté 11011 fois
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Oeuf

Messagepar Sylvana » 22 Jan 2013, 20:14

Des mystères à éclaircir

Alice Cibois admet que tous les mystères entourant la couleur des œufs ne sont pas encore résolus. «Les ornithologues pensent que le caractère primitif des œufs était le blanc et que la couleur et les taches sont apparues au gré de l’évolution des espèces. L’objectif principal est de soustraire les pontes à la vue des prédateurs, surtout pour les oiseaux nichant au sol. Pondus à l’abri des regards, les œufs des oiseaux cavernicoles ont connu peu à peu l’évolution inverse et sont redevenus blancs.»

Le Musée d’histoire naturelle de Genève dispose d’une collection de 30 000 œufs d’oiseaux, la plus grande de Suisse. Elle est classée systématiquement par ordres, familles et espèces dans d’imposantes armoires. Chaque ponte repose bien précieusement dans une boîte en carton étiquetée. «Tous ces œufs ont été prélevés dans des nids puis vidés. C’était un hobby courant à la fin du XIXe siècle. Maintenant, il n’est plus permis de le faire», précise Alice Cibois. Certains oiseaux sont malgré tout capables de faire une seconde ponte, au cas où il perdrait la première pour des raisons météorologiques, ou à cause de la prédation, notamment celle des écureuils ou d’autres oiseaux.

Marjorie Siegrist
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie


Retour vers oiseaux, perroquets et autres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron