Page 1 sur 1

Problémes respiratoires.

MessagePublié: 06 Nov 2012, 20:06
par Sylvana
Les problèmes respiratoires sont l'une des raisons les plus courantes d'examen d'oiseaux pour les vétérinaires aviaires . Quels sont les signes de problèmes respiratoires chez un oiseau ?
-éternuements
-un nez qui coule
-yeux larmoyants
-paupières gonflées
-écoulement collé sur les plumes du visage
- Respiration sonore .
L'air frais, le soleil, l'humidité adéquate, les exercices et la nutrition correcte sont tous nécessaires pour que les voies respiratoires fonctionnent de manière optimale. La carence de vitamine A dans l'alimentation, ce qui est nécessaire pour l'épithélium des voies respiratoires, pour que tout fonctionne correctement. Cette vitamine est habituellement fournie sous forme de bêta-carotène, qui est converti en vitamine A actif dans le corps.
L'air frais, le soleil, l'humidité, l'exercice et les bons aliments sont tous nécessaires pour les voies respiratoires
Le bêta-carotène se trouve dans les légumes verts à feuilles, les fruits et les légumes qui sont rouge, jaune ou orange. Contrairement à la vitamine A, qui est toxique en cas d'overdose, le bêta-carotène est complètement sûr et non-toxique, et tout excès de bêta-carotène est excrétée sous forme inchangée. Si une carence est suspectée, le bêta-carotène peut être offert dans un supplément liquide commerciale ou sous la forme de capsules remplies de liquide bêta-carotène.
L'exercice aide à garder le système respiratoire de votre oiseau au top, donc, lorsque cela est possible, laissez votre oiseau voler. Prenez des précautions J'ai entendu trop d'histoires d'oiseaux qui s'envolaient par une fenêtre ouverte, ou sont blessés en volant dans un miroir etc...
Le soleil favorise également un système respiratoire sain. Permettez à votre oiseau de compagnie de belles sorties quand les températures le permettent. En cage, en harnais... Si vous ne pouvez pas fournir le soleil, non filtré par le verre ou le plastique, la prochaine meilleure chose à utiliser est une lumière à spectre complet ( rayons UVB ), et placez-le à une distance sécuritaire de la cage de votre oiseau. (Suivez les recommandations du fabricant pour le placement et la fréquence de changement de l'ampoule.)
Quand appeler le vétérinaire
Les oiseaux sains éternuent de temps en temps pour expulser la poussière et les squames qui ont été inhalées, mais si vous remarquez ce qui suit, emmenez votre oiseau chez un vétérinaire:
1) Votre oiseau éternue plus que d'habitude, ou a développé une décharge mucoïde.
2) Votre oiseau a un écoulement autour de ses narines ou des yeux .
3) Une narine est bouchée ou si vous remarquez d'autres changements.
Les oiseaux peuvent développer une toux, mais certaines "toux" sont simplement l'imitation d'une personne de la maison enrhumée.
Si un oiseau a eu des épisodes répétés de problèmes de sinus, il y a un risque que les cellules microscopiques qui tapissent les voies respiratoires supérieures soient définitivement détruites. Si cela se produit, l'oiseau est prédisposé à développer des infections des sinus, . Mais en proposant une humidité adéquate, l'air frais, le bêta-carotène et les soins de soutien , il peut être possible de prévenir certaines infections ou les amener à être moins sévères.