Kéa et l'intelligence.

faire en sorte que vivre ensemble se passe bien

Modérateur: Sylvana

Kéa et l'intelligence.

Messagepar Sylvana » 07 Août 2012, 19:36

Les sujets en captivité sont logés à l'Institut Konrad Lorenz-éthologie comparée à Vienne. Il y a une grande volière de 15 x 5 m x3 divisé en trois compartiments avec des portes coulissantes permettant une séparation facile des oiseaux pour de courtes expériences. Une dizaine de keas sont logés dans cette volière, y compris un couple reproducteur jeune qui est séparé pendant le temps de la reproduction. Il y a une volière, plus petite pour un autre couple reproducteur jeune. En 2003, l'une des paires de jeunes incubés a pondu pour la première fois cinq œufs. Un poussin éclot 10 semaines plus tard, et bénéficie de participer à nos expériences depuis lors.
L'écologie moléculaire des kea sauvage
Jusqu'ici, nous avons eu une connaissance insuffisante de la parenté des keas à notre site d'étude à Mount Cook National Park, Nouvelle-Zélande. Par conséquent, nous recueillons des échantillons de sang provenant de plus de quarante individus et les Drs Bruce Robertson et Neil Gemmell (School of Biological Sciences, University of Canterbury, Nouvelle-Zélande) se penchent sur deux aspects de l'écologie en utilisant pour les kea une techniques de génétique moléculaire: (a) l'identification du sexe et (b) l'évaluation de la parenté des individus dans les deux localités séparées en utilisant le génotypage par satellite micro.
http://cogbio.univie.ac.at/labs/kea-lab/
un site à visiter pour plus d’informations.
Pièces jointes
c1eb949f6f.jpg
c1eb949f6f.jpg (5.4 Kio) Consulté 16769 fois
2f6b1c3419.jpg
2f6b1c3419.jpg (7.22 Kio) Consulté 16769 fois
a809e592e8.jpg
a809e592e8.jpg (8.82 Kio) Consulté 16769 fois
8fb2cf9220.jpg
8fb2cf9220.jpg (8.12 Kio) Consulté 16769 fois
b95c961c09.jpg
b95c961c09.jpg (8.62 Kio) Consulté 16769 fois
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Kéa et l'intelligence.

Messagepar Sylvana » 03 Nov 2012, 21:06

Conflit humain / Kea
La curiosité naturelle de kea a causé des problèmes avec les humains dans le haut pays

Dommages à des moutons dans les fermes haut pays, à l'équipement et aux véhicules, aux stations de skis, parcs de stationnement publics, des fermes et des maisons privées ont, dans les situations graves, abouti pour les kea d'être légalement transférés par le ministère de la Conservation à d'autres emplacements.Tuer des kea était légal jusqu'en 1971. A cette époque la protection partielle a été accordée en vertu de la Loi sur la faune suivie d'une protection complète en 1986 sous la pression de la forêt et des oiseaux. C'est désormais une infraction grave de tuer un kea avec une condamnation d'une amende pouvant aller jusqu'à 100.000 $ (+ 5000 $ par tête ou un œuf d'animaux sauvages) ou un emprisonnement maximal de six mois (Wildlife Act, 1953 n ° 31 s 67A). Cependant, les conflits avec les propriétaires de l'île du Sud se produisent encore aujourd'hui.

Dans certains cas cependant, les gens ont pris les choses en mains propres et tué illégalement des oiseaux. La découverte de plusieurs oiseaux morts sur la côte ouest de l'île du Sud en 2007 et Arthurs Pass en 2008, est la preuve de cette pratique se produit encore.

Les dommages potentiels pour la population sauvage par l'élimination incontrôlée continue et des inquiétudes ou des connaissances de ces pratiques devraient être portées à l'attention du ministère de la Conservation.

Le ministère de la Conservation a commandé la Stratégie de Plaidoyer Kea (Peat, 1996) pour résoudre les problèmes avec l'homme -. Cela a été discuté en 1994 au ministère de la Conservation Kea avec l'équipe de gestion Ce document identifie les questions historiques et actuelles pour les personnes et kea, les perceptions du public, et propose des stratégies de résolution des conflits. Il intègre également la Déclaration Kea sauvage gestion (Grant, 1993)
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Kéa et l'intelligence.

Messagepar Sylvana » 03 Nov 2012, 21:08

Prévention des dommages à votre propriété kea

Tout d'abord - rappelez-vous que les êtres humains sont entrés dans l'habitat kea - pas l'inverse. Par conséquent, il est de notre responsabilité de nous assurer de protéger notre propriété - Ce n'est pas la faute des keas

La règle numéro 1 est la suivante:

1 Mettez à l'abri ce qui peut lêtre.

2. Si ce n'est pas possible, toute chose qui est flexible, pliable, retirable ou comestible devra être couvert par une couverture durable.

3. Tous les moutons doivent être ramené à moins de 600m avant les chutes de neige et être complètement vaccinés.
Ministère de la Conservation conseille de prévenir les problèmes avec les kea:

Suivez ces procédures si jamais vous voyez des Keas interférer avec vos biens

NE PAS laisser les restes de nourriture, les emballages alimentaires, ou de la nourriture partout où ils peuvent avoir accès.
NE PAS nourrir avec les restes.
Si Kea interfèrent avec quelque chose qu'ils ne devraient pas, NE PAS faire du bruit ou de jeter quoi que ce soit dans leur direction, cela donne juste le renforcement positif et ils continueront de revenir à cette même activité pour obtenir la même réponse.
Si l'eau est disponible, essayer de leur donner un jet rapide avec un tuyau pour les dissuader des activités nuisibles. Assurez-vous que vous êtes précis avec le flux d'eau sinon cela deviendra un jeu pour eux et ils reviendront pour plus esquiver l'eau ».
S'il y a des endroits plats qui Kea continuent de revenir, des pointes peuvent être fixées à la surface pour les empêcher de débarquer là-bas.
NE PAS laisser les portes de véhicules / bâtiments ouverts.
En général, c'est le jeune kea qui a le temps de devenir. Ils seront attirés par votre propriété parce qu'ils aiment quelque chose, que ce soit une cour pleine de véhicules ou d'un arbre bien en vue au perchoir po Jeune Les jeunes Kéas comme les humains, vont s'ennuyer et finalement passer à autre chose.
Les déplacer peut être nuisible. Sur leur territoire ils savent où se nourrir où dormir etc...Certains Kéas déplaces ont été retrouvés morts.

Il existe de nombreux exemples internationaux de conflit entre les animaux et les êtres humains et nous sommes très chanceux ici en Nouvelle-Zélande d'avoir des questions relativement mineures en comparaison à d'autres pays.

Exemples internationaux comprennent:
Eléphant d'Afrique - dommages aux biens et les cultures humaines
Les ours polaires -perte de leur habitat et arrivent chez les humains
Les chiens de chasse en Afrique - la prédation du bétail
Coyote - la prédation du bétail
Loups - la prédation du bétail
Renards - conflit avec la volaille
Blaireaux - la propagation de la maladie chez le bétail
Leopard des Neiges - la prédation sur le bétail au Népal
Pièces jointes
polarbear.jpg
polarbear.jpg (25.38 Kio) Consulté 16754 fois
kea 0.jpg
kea 0.jpg (171.39 Kio) Consulté 16754 fois
awalmsley _deadkea_c.jpg
awalmsley _deadkea_c.jpg (34.4 Kio) Consulté 16754 fois
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Kéa et l'intelligence.

Messagepar Sylvana » 30 Nov 2012, 13:28

http://youtu.be/ItoyqigDTlo
Et des jeunes jouant ensemble !
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Kéa et l'intelligence.

Messagepar Sylvana » 05 Jan 2013, 21:20

https://www.youtube.com/embed/gil4q7FVRC8
Un Kea qui fait sa boule de neige avec ne excellente technique ! Au final, sa boule est presque plus grosse que lui.... :D
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Kéa et l'intelligence.

Messagepar Sylvana » 02 Fév 2013, 20:15

Un voleur a volé des centaines de dollars dans le camping-car de Peter Leach, mais n'a laissé aucun empreintes digitales -, car le voleur n'a pas de doigts.

M. Leach, un visiteur de Glasgow, en Ecosse, s'est arrêté au passage Arthur mercredi pour profiter de la vue sur une aire de repos de l'autoroute État 73.

Il a laissé les vitres baissées, il a pris des photos du paysage, y compris celle d'un oiseau rare sur le sol près de son véhicule. Il ne savait pas qu'il était devenu une cible pour l'élément criminel local.

"Un couple canadien qui marchait leur a dit:« Nous venons de voir cet oiseau sortir quelque chose de votre camping-car "," M. Leach se mit à rire.

«Il a pris tout l'argent que j'avais. Il me reste 40 $ dans la poche."

Le touriste non averti avait caché son argent de voyage - $ 1300 nouvelle zélande ( environ 800euros )- dans un sac à cordon coulissant et à gauche sur le tableau de bord, où l'oiseau l'a, semble-t-il, trouvé en fouillant.

Le kea a attrapé le sac et est parti avec.

Heureusement, M. Leach avait de vieux amis à proximité, Paul et Lyn Fisher de Normanby, qui lui prêtèrent de la trésorerie pour tenir le coup.

Dans l'espoir de récupérer son argent grâce à une assurance voyage, M. Leach a timidement signalé l'incident à la police Timaru.

«L'homme à que j'ai eu affaire était très sérieux pour les premières questions», a déclaré M. Leach.

»Puis il dit:« Ça vous dérange si je ris ? "

M. Leach a déclaré qu'il n'avait jamais entendu parler de kéa espiègle avant sa visite.

Leçon apprise !
http://www.stuff.co.nz/timaru-herald/ne ... ists-dough
Pièces jointes
7710299.jpg
7710299.jpg (67 Kio) Consulté 16668 fois
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie


Retour vers comportement des oiseaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron