Intelligence des oiseaux

faire en sorte que vivre ensemble se passe bien

Modérateur: Sylvana

Intelligence des oiseaux

Messagepar Sylvana » 03 Oct 2012, 12:10

http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre
Une émission à la radio, Mathieu Vidard :
Quand on évoque l'intelligence chez les animaux, on pense plus souvent aux primates qu'aux oiseaux : à l'expression « malin comme un singe » on oppose souvent celle de « cervelle d'oiseau ».

Les perroquets et les corvidés (une famille qui comprend les corneilles, les corbeaux et les pies) continuent d'émerveiller les scientifiques par leur intelligence, notamment pour résoudre des problèmes techniques. Le corbeau calédonien (Corvus monduloides) utilise par exemple des objets longs (comme des brindilles) pour chercher des larves dans l'écorce des arbres et le bois mort. De son côté, le Kéa (Nestor notabilis) a le chic pour utiliser des objets naturels afin de déloger sa nourriture.

avec :
VINCENT LAMY, délégué général du Festival Pariscience
et
VALERIE DUFOUR, éthologiste à l’IPHC, l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien du CNRS de Strasbourg
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Intelligence des oiseaux

Messagepar Sylvana » 22 Oct 2013, 18:57

Vie sociale et développement cognitif

Toui à lunettes (Forpus conspicillatus).

scientifiques spéculent deux facteurs peuvent influencer pourquoi certaines espèces animales sont plus intelligentes que d'autres: le comportement alimentaire d'une espèce (par exemple, comment est cognitivement exigeant, les animaux de se nourrir) et de la complexité sociale de la société des animaux .

Une nouvelle étude a examiné les compétences en résolution de problèmes, qui reflètent leur capacité à comprendre et à résoudre une situation nouvelle, et si elles sont liées à une espèce de complexité sociale ou de l'écologie alimentaire. Anastasia Krasheninnikova, Stefan Brager, et Ralf branleur de l'Université de Hambourg, en Allemagne, ont testé quatre espèces de perroquets ayant des systèmes sociaux et des régimes différents: perroquets à lunettes, aras , cacatoès à huppe et loriquets arc en ciel.
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie

Re: Intelligence des oiseaux

Messagepar Sylvana » 22 Oct 2013, 19:21

Conception de la recherche.
Krashenninikova et al., (2013)
«L'une des caractéristiques de la cognition complexe chez les animaux est la capacité à comprendre les relations de cause à effet spontanément, et au moyen de tests cette demande à l'animal pour obtenir une récompense qui est hors de portée», explique Krasheninnikova . Elle et ses collègues ont donné aux oiseaux cinq variations sur une chaîne de traction , impliquant des chaînes qui varient dans leur relation à l'autre ou d'une récompense alimentaire, pour voir si les oiseaux ont vraiment compris la relation de cause à effet entre la chaîne et la nourriture .

Le premier essai était une tâche de base chaîne de tirage dans lequel l'oiseau doit trouver une façon de tirer vers le haut un morceau de nourriture suspendue à une perche par un seul morceau de ficelle. Presque tous les oiseaux de toutes les espèces ont résolu immédiatement ce test.

Dans la seconde tâche, il y avait deux cordes suspendues, mais une seule a été attachée à un morceau de nourriture. Si l'oiseau a vraiment compris la chaîne comme un moyen d'obtenir la récompense, il devrait tirer seulement la chaîne récompensée. La plupart des oiseaux (plus de 75%) étaient en mesure de résoudre ce test dès leur première tentative.

Pour s'assurer que l'oiseau a vraiment compris la relation fonctionnelle entre la nourriture et la chaîne et n'a pas juste tiré sur la corde la plus proche de la récompense alimentaire, la troisième tâche a utilisé une paire de cordes croisées. Dans ce test, tirer sur la corde au dessus de la nourriture ne conduirait pas à obtenir de la nourriture. Les touis à lunettes et loriquets arc-en-ciel les aras et cacatoès ont fait ce test, et seuls les touïs étaient en mesure de comprendre le test lorsque les cordes étaient de la même couleur. Krasheninnikova dit que cette étude est la première à documenter une espèce de perroquet sur la résolution de test ""chaînes croisées" spontanément.

La quatrième tâche sonde la flexibilité du comportement de l'oiseau. La chaîne était plus longue, de sorte que l'oiseau puisse obtenir de la nourriture de la terre plutôt que de tirer la chaîne vers le haut. Plusieurs membres de toutes les espèces ont adapté leurs stratégies de résolution de problèmes en optant pour la chaîne de traction et l'obtention de la nourriture sur le sol, mais seulement les touï et loriquets préfèrent clairement la stratégie alternative en passant par le sol.

Dans la cinquième et dernière tâche, il y avait deux chaînes récompensées, mais il y a un écart entre son extrémité et la récompense. Pour accomplir cette tâche il est nécessaire à l'oiseau de comprendre que la simple présence de la récompense ne garantit pas que la récompense peut être obtenue. la nourriture devait être reliée à la chaîne qui fonctionne correctement. Touïs étaient les seules espèces à résoudre avec succès la tâche 5.

Quand Krasheninnikova et ses collègues ont comparé les résultats des oiseaux à leurs modes de vie, ils ont trouvé que la performance la meilleure s'explique par les différences de structures sociales dans l'espèce plutôt que de leur alimentation.

Toïs à lunettes obtiennent les meilleurs résultats des quatre espèces testées et ils vivent dans ce qu'on appelle une société fission-fusion. Ces oiseaux vivent dans les grands groupes où ils forment des différentes sous-unités sociales qui divisent et fusionnent, offrant l'occasion pour de nombreux types d'interactions sociales. Ils sont aussi la seule des quatre espèces testées à former des crèches pour les jeunes oiseaux d'où le processus de socialisation.

Les aras et cacatoès à huppe vivent dans des groupes familiaux stables, petits, centrés autour d'un couple reproducteur et de leur progéniture. Ces espèces n'ont pas réussi les tests quatre et cinq.
Avatar de l’utilisateur
Sylvana
Administrateur
 
Message(s) : 571
Inscrit(e) le : 25 Jan 2012, 15:40
Localisation : Savoie


Retour vers comportement des oiseaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron